Réduire le risque de COVID-19 en milieu communautaire : Un outil pour les exploitants

Sur cette page

À propos de cet outil

Cet outil est une ressource à l'intention des exploitants de milieux communautaires autres que les établissements de soins de santé accessible au public. Cet outil est fondé sur :

Les autorités de santé publique détermineront si et quand il est nécessaire d'ajuster les mesures, en tenant compte de plusieurs indicateurs.

Suivez les directives des autorités de santé publique provinciales, territoriales et locales en ce qui concerne les points suivants :

  • la réouverture
  • l'autorisation d'un plus grand nombre de personnes dans le milieu
  • le retour aux activités habituelles qui permettent à un plus grand nombre de personnes de participer à mesure que les restrictions relatives à la taille des rassemblements sont levées

Si vous avez assoupli les mesures dans votre milieu, soyez prêt à les rétablir si les circonstances changent selon une approche à plusieurs niveaux (en combinant plusieurs mesures à la fois) si les autorités de santé publique l’exigent. Cela dépendra du type de milieu ou si le fait d’avoir des mesures en place dans votre établissement vous rassure. Les changements de circonstances peuvent inclure ce qui suit :

  • un nombre accru de cas nouveaux ou actifs
  • une éclosion de COVID-19 dans le milieu ou la communauté
  • un nouveau variant préoccupant qui se transmet plus facilement, cause une maladie plus grave ou ne réagit pas aux vaccins et aux traitements actuels

Si vous êtes un exploitant, cet outil vous aidera à évaluer et à définir les stratégies permettant de réduire le risque de transmission de la COVID-19, y compris les variants préoccupants.

Les milieux auxquels cet outil s'applique peuvent inclure les suivants, sans s'y limiter :

  • les écoles (de la maternelle à la 12e année, ainsi que les établissements d'enseignement postsecondaire)
  • les garderies et camps de vacances
  • les entreprises et les commerces de détail
  • les lieux de travail (y compris les détaillants essentiels)
  • les lieux de culte
  • les installations de loisirs (p. ex. les installations sportives, les parcs et les gymnases)
  • les sites d'événements

Utilisez cet outil en parallèle à ce qui suit et à l'appui de ce qui suit :

  • aux directives, à la législation et aux règlements :
  • Aux exigences en matière de santé et de sécurité au travail

Les plans concernant la COVID-19 doivent être complets, adaptés à votre propre situation et tenir compte des besoins diversifiés des personnes qui accèdent à votre milieu. Lors de la rédaction des plans, pour obtenir de l'information supplémentaire sur les mesures de santé publique, consultez les ressources de l'autorité régionale ou locale de santé publique et/ou les agents de santé publique environnementale (p. ex. dans les communautés autochtones).

Veillez à vous familiariser avec ce qui suit :

L'information contenue dans cet outil est susceptible de changer au fur et à mesure que nous en apprenons davantage sur l'efficacité et la couverture des vaccins, la transmission des variants préoccupants et l'efficacité des mesures de santé publique.

Comment utiliser cet outil

Utilisez cet outil pour déterminer les différentes stratégies qui peuvent contribuer à réduire le risque de propagation de la COVID-19 dans votre milieu. Au fur et à mesure que vous parcourez chaque section, cochez les mesures qui conviennent à votre situation. À la fin, vous pourrez imprimer la liste de ces éléments à titre de référence.

Cet outil comporte 4 sections :

  1. Propagation de la COVID-19 dans votre région
  2. Caractéristiques physiques de votre milieu
  3. Les personnes qui accèdent à votre milieu
  4. Activités et interactions dans votre milieu

Chaque section de cet outil comprendra ce qui suit :

  • explication de l'objectif de la section relative à la façon dont la COVID-19 peut se propager
  • proposition de questions à prendre en compte quant au risque lié à l'infection par la COVID-19
  • liste des mesures de santé publique possiblement utiles

Cet outil ne répertorie pas toutes les mesures de santé publique susceptibles d'être utiles dans un milieu donné. Nous vous invitons à trouver des moyens de réduire le risque de propagation de la COVID-19 dans votre établissement, en fonction de la situation et en accord avec les conseils de santé publique locaux.

Songez à la façon dont les mesures peuvent avoir une incidence sur les plans de préparation aux situations d'urgence, comme l'évacuation des bâtiments et les urgences médicales non liées à la COVID-19. Veillez à ce que les mesures n'introduisent pas de nouveaux risques dans le milieu (p. ex. n'ouvrez pas les portes coupe-feu).

Certaines mesures peuvent ne convenir qu'aux espaces intérieurs ou aux espaces extérieurs surveillés. D'autres peuvent ne pas être applicables dans des environnements non structurés ou non supervisés.

Le meilleur moyen de réduire la propagation de la COVID-19 est d'adopter une approche à plusieurs niveaux pour la prise de plusieurs mesures de santé publique. Si vous avez des préoccupations quant à votre capacité à mettre en place certaines mesures, parlez-en à votre autorité régionale ou locale de santé publique ou à votre agent d'hygiène du milieu, ou consultez les ressources de santé et sécurité au travail. Ils peuvent vous aider à prendre une décision quant à l'ouverture ou non de votre établissement (le cas échéant).

Propagation de la COVID-19 dans votre région

Tenez compte du nombre de cas nouveaux et actifs de COVID-19 dans votre communauté ou dans les communautés environnantes. Si le nombre de cas est élevé ou en hausse, cela peut accroître la probabilité qu'une personne atteinte de la COVID-19 soit présente dans votre établissement. Cette information est disponible via TendancesCOVID et votre autorité régionale ou locale de santé publique.

Quel est le risque qu'une personne atteinte de la COVID-19 se rende dans votre établissement?

Un moyen d'empêcher la propagation de la COVID-19 dans votre établissement est de prendre des mesures pour vous assurer qu'une personne susceptible d'avoir la COVID-19 n'y entre pas.

Questions à considérer

  • Le nombre de cas nouveaux ou actifs de COVID-19 dans votre communauté est-il élevé ou en hausse?
  • Des variants préoccupants circulent-ils dans votre région? 
  • Les gens qui se rendront dans votre établissement viendront-ils de régions où le nombre de nouveaux cas ou de cas actifs est élevé ou en hausse?

Mesures à envisager

Que ferez-vous si une personne présente des symptômes de la COVID-19 dans votre établissement?

Si une personne qui visite votre établissement développe des symptômes qui pourraient être attribuables à la COVID-19, le virus pourrait se propager à d'autres personnes dans votre établissement. Certaines des mesures ci-dessous peuvent ne pas être pertinentes dans des contextes où les activités se déroulent à l'extérieur ou lorsque les personnes ne sont présentes que pendant une très courte période.

Questions à considérer

  • Votre établissement est-il prêt à gérer la situation si une personne développe des symptômes de la COVID-19? Des plans et des protocoles sont-ils en place?
  • Votre établissement dispose-t-il de la capacité physique et des ressources nécessaires pour gérer la situation si quelqu'un développe des symptômes, comme du personnel d'assistance et un espace d'isolement désigné?

Mesures à envisager

Que ferez-vous si vous découvrez qu'une personne atteinte de la COVID-19 a fréquenté votre établissement?

Vous pouvez apprendre qu'une personne de votre entourage a reçu un diagnostic de COVID-19 par l'autorité régionale ou locale de santé publique ou directement par la personne elle-même. Que la personne ait eu ou non des symptômes, le virus peut avoir été transmis à d'autres personnes dans votre établissement. 

Questions à considérer

  • Qui vous a dit qu'une personne atteinte de la COVID-19 était présente dans votre établissement? Votre autorité régionale ou locale de santé publique ou la personne elle-même?
  • Quand la personne atteinte de la COVID-19 a-t-elle été présente dans votre établissement?
  • Que faisait la personne dans l'établissement qui aurait pu mettre d'autres personnes en danger (voir la section sur les activités)?

Mesures à envisager

Caractéristiques physiques de votre milieu

Les caractéristiques physiques de votre milieu - notamment sa taille, sa disposition, la ventilation et les surfaces et objets fréquemment touchés - peuvent augmenter le risque de transmission de la COVID-19. Ces facteurs sont également liés aux interactions et aux activités qui se déroulent dans votre établissement.

Quelle est la taille de votre établissement?

Les aérosols respiratoires peuvent s'accumuler dans l'air plus rapidement dans un espace intérieur restreint. Cela peut augmenter le risque de transmission si une personne atteinte de la COVID-19 se trouve dans le milieu. Un espace restreint peut aussi être plus propice au surpeuplement et aux interactions étroites, ce qui augmente le risque.

Questions à considérer

  • L'autorité régionale ou locale de santé publique limite-t-elle le nombre de personnes qui peuvent se rassembler dans des lieux publics (à l'intérieur et à l'extérieur)?
  • Selon vous, combien de personnes occuperont le site en même temps?
  • Quel est le rapport entre le nombre prévu de personnes fréquentant l'établissement et la taille de l'établissement? Seront-elles à l'étroit dans cet espace? 
  • L'établissement possède-t-il des caractéristiques physiques qui amèneront les gens à être proches les uns des autres? Par exemple :
    • espaces étroits ou restreints
    • allées ou couloirs communs
    • lavabos, cabines ou urinoirs
    • sentiers étroits
  • Y a-t-il des zones où les gens pourraient se rassembler? Par exemple :
    • des halls d'entrée
    • des files d'attente aux caisses enregistreuses
    • des points d'observation populaires

Mesures à envisager

Votre établissement est-il bien ventilé?

La transmission est plus probable si une personne atteinte de la COVID-19 se trouve dans un espace intérieur fermé et mal ventilé. En effet, sans une ventilation adéquate, les aérosols respiratoires contenant des virus peuvent s'accumuler dans l'air à des niveaux susceptibles d'infecter d'autres personnes. La ventilation peut réduire la présence des aérosols infectieux dans l’air en remplaçant l’air de l’intérieur par de l’air de l’extérieur.

Questions à considérer

  • Les activités intérieures peuvent-elles être déplacées à l'extérieur?
  • Votre établissement dispose-t-il de fenêtres ou de portes extérieures que vous pouvez ouvrir?
  • Votre établissement est-il bondé, étouffant ou sent-il mauvais?
  • Votre établissement sera-t-il occupé pendant une période prolongée?
  • Le système de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) de votre établissement fonctionne-t-il correctement? Qui est responsable de son fonctionnement?
  • Le système CVC est-il muni d'un filtre? Utilisez-vous le meilleur filtre? Est-il propre, installé correctement et bien ajusté?

Mesures à envisager

Y a-t-il des surfaces ou des objets qui seront fréquemment touchés?

La COVID-19 peut se propager lorsque des personnes dans votre établissement partagent ou touchent fréquemment des surfaces et des objets communs possiblement contaminés par le virus, puis se touchent les yeux, le nez ou la bouche avec des mains non lavées.

Questions à considérer

  • Les personnes présentes dans votre établissement partageront-elles des objets? Par exemple, les clients toucheront-ils les produits ou les employés partageront-ils de l'équipement?
  • Les personnes présentes dans cet établissement toucheront-elles fréquemment des surfaces communes? Par exemple, des panneaux en braille, des poignées de porte, des boutons d'ascenseur ou des dispositifs de débit et de crédit.

Mesures à envisager

Les personnes qui accèdent à votre établissement

Les personnes qui accèdent à votre établissement ou à votre lieu de travail sont susceptibles de présenter une forme grave de la maladie ou de subir des complications plus graves si elles contractent la COVID-19, en particulier ceux qui n’ont pas reçu toutes les doses d’un vaccin contre la COVID-19 auxquelles ils sont éligibles. Certaines personnes peuvent également être limitées dans leur capacité à suivre les mesures de santé publique en fonction de leurs divers besoins.

Quel est le statut vaccinal contre la COVID-19 des personnes dans votre établissement?

Être vacciné peut aider à réduire le risque de maladie grave et de décès causés par la COVID-19. Lorsque les personnes qui se rassemblent dans un établissement sont vaccinées, il y a moins de chance qu’une personne infectée dans ce milieu développe une forme grave de la maladie. De nombreux endroits au Canada exigent que les gens présentent une preuve de vaccination contre la COVID-19 ou une preuve qu’ils ne peuvent pas se faire vacciner.

Questions à considérer

  • Est-ce que votre province, votre territoire ou votre autorité régionale ou locale de santé publique exige que les employés ou les personnes qui accèdent à votre établissement soient complètement vaccinés?
  • Y a-t-il dans votre région des groupes particuliers de personnes qui ne sont pas vaccinés?
  • Quels sont les outils disponibles pour permettre aux personnes de présenter une preuve de vaccination?

Mesures à envisager

Y aura-t-il des personnes susceptibles de présenter une forme grave de la maladie dans votre établissement?

Certaines personnes sont susceptibles de présenter une forme grave de la maladie, par exemple, celles qui sont plus âgées (60 ans ou plus) ou qui présentent d'autres problèmes de santé.

Questions à considérer

  • Que savez-vous des personnes qui fréquentent votre établissement?
  • Votre établissement accueille-t-il une population âgée ou des personnes âgées seront-elles présentes?
  • Votre établissement accueille-t-il des personnes qui peuvent avoir des problèmes de santé (p. ex. un programme de jour pour les personnes âgées ou une pharmacie)?

Mesures à envisager

Les personnes qui visitent votre établissement pourront-elles respecter les mesures?

Certaines personnes peuvent être dans l'impossibilité de suivre les mesures que vous mettez en place pour des raisons qui sont hors de leur contrôle. Voici quelques-unes de ces raisons :

  • âge
  • vulnérabilité
  • handicap
  • problèmes de santé préexistants
  • une première langue autre que l'anglais ou le français
  • des capacités linguistiques ou cognitives faibles ou limitées
  • d'autres facteurs socioéconomiques et démographiques

Questions à considérer

  • Que savez-vous des personnes qui fréquentent votre établissement?
  • Votre établissement accueille-t-il des personnes qui peuvent avoir de la difficulté à comprendre ou à suivre les directives et les mesures recommandées? Il peut s'agir de jeunes enfants et de personnes ayant :
    • un handicap
    • des compétences linguistiques limitées
    • des problèmes de santé, comme la démence
  • Quels sont les groupes ethniques et culturels qui fréquentent souvent l'établissement? Pouvez-vous adapter les mesures pour répondre à leurs besoins diversifiés?
  • Que pouvez-vous faire pour répondre aux besoins de divers groupes dans votre établissement lorsque vous mettez en place des mesures pour réduire la propagation de la COVID-19?
  • Que pouvez-vous faire pour veiller à ce que les personnes qui accèdent à votre établissement puissent comprendre les renseignements que vous leur communiquez? Cela inclut l'information inscrite sur des affiches, les courriels, les pages Web, les messages texte et les messages sur les médias sociaux.

Mesures à envisager

Activités et interactions dans votre milieu

Les activités auxquelles les personnes participent dans votre établissement peuvent augmenter le risque de propagation de la COVID-19. Il en va de même pour leurs interactions au cours de ces activités.

Quels types d'activités ont lieu?

Les activités auxquelles les gens participent peuvent faciliter la propagation de la COVID-19. Les activités qui impliquent du chant, des cris, des conversations rapprochées ou une respiration intense, comme pendant l'exercice, présentent un risque plus élevé, surtout lorsqu'elles se déroulent en présence d'autres personnes dans des espaces fermés ou des lieux bondés.

Questions à considérer

  • Votre autorité régionale ou locale de santé publique a-t-elle restreint les types d'activités qui peuvent avoir lieu dans votre établissement?
  • Les activités qui se déroulent dans votre établissement impliquent-elles des personnes qui interagissent étroitement les unes avec les autres? Par exemple :
    • sports d'équipe
    • enfants jouant ensemble
    • personnel travaillant côte à côte
  • Les personnes présentes dans votre établissement participeront-elles à des activités où davantage de gouttelettes respiratoires et d'aérosols sont projetés, comme le chant, les cris ou la respiration intense?
  • Votre établissement fournit-il des services à plusieurs groupes de personnes?
  • Les gens ont-ils tendance à rester un certain temps dans l'établissement, par exemple :
    • des enfants dans une salle de classe
    • les personnes fréquentant une installation sportive
    • les clients d'un restaurant
  • Votre établissement servira-t-il des repas et des boissons aux personnes qui s'y trouvent?
  • Votre établissement servira-t-il de l'alcool ou des substances qui pourraient rendre difficile le respect des mesures de santé publique?

Mesures à envisager

Comment les gens interagissent-ils dans votre établissement?

Des interactions fréquentes, étroites et prolongées entre des personnes de différents ménages peuvent augmenter le risque de transmission de la COVID-19.

Questions à considérer

  • Comment les gens interagissent-ils entre eux dans l'établissement?
  • Les gens interagiront-ils avec beaucoup d'autres personnes dans l'établissement? Par exemple :
    • Le personnel devra-t-il interagir avec un grand nombre d'usagers ou de clients? Ou des enseignants avec des étudiants?
    • Les participants ou les clients devront-ils interagir, par exemple pendant la pratique de sports d'équipe ou les cours?
  • Les gens auront-ils des interactions étroites les uns avec les autres dans l'établissement, comme un contact physique direct ou des conversations rapprochées?
  • Les gens auront-ils de longues interactions entre eux dans l'établissement?

Mesures à envisager

Liens connexes

Pour les enfants, les jeunes et les étudiants

Pour les lieux de travail et les entreprises

Pour les rassemblements et les événements

Pour les loisirs

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification :